Guilhem II d’Agen, premier « parrain » de Calhavet

Parallèlement aux efforts de restauration, les recherches historiques continuent sur l’église Saint-Georges de Calhavet ! Dans la quête des origines de cette église, l’archéologie nous apprend que son édification a commencé à l’époque romane, peut-être au douzième siècle. Pour ce qui concerne l’Histoire, l’étude des textes nous donne la première mention de l’église en 1254 (et non de 1234, la première erreur de lecture du document historique est désormais réparée). Cela confirme aussi que c’est bien l’évêque d’Agen Guilhem II qui « gérait » l’église de Calhavet cette année-là. Qui était ce premier « parrain » connu de Saint-Georges de Calhavet ?

Guilhem d’Agen, un des hommes les plus important de son siècle

Evêque-comte d’Agen depuis 1248, Guilhem vit dans une époque de grands changements. La Croisade contre les Cathares est achevée depuis peu et Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint-Louis, installe ses lieutenants dans la région. En Orient, les royaumes chrétiens issus des Croisades sont sous la pression des musulmans. L’évêque d’Agen devait apparaître comme un homme doué de qualités puisqu’en 1264, le Pape Urbain IV lui confie l’une des charges les plus prestigieuses de l’Eglise, celle de Patriarche de Jérusalem. En sens inverse un évêque de Terre Sainte, appelé lui aussi Guilhem (III), le remplace à Agen.

Guilhem II devient le chef de l’église du royaume de Jérusalem fondé en 1099, dont la capitale se situait à cette époque à Saint-Jean d’Acre, aujourd’hui Acre en Israël. En 1267 Guilhem procéda au couronnement du roi Hugues de Lusignan, roi de Chypre et de Jérusalem. Il mourut en Terre Sainte en 1270 au moment au moment où Saint-Louis dirigeait la dernière Croisade. Vingt ans plus tard, Saint-Jean-d’Acre était prise par le sultan d’Egypte, et le royaume de Jérusalem disparaissait, ce qui mettait fin à la période des Croisades catholiques en Orient.

Le Royaume de Jérusalem à l’époque de Guilhem d’Agen

Est-ce que Guilhem a visité l’église de Calhavet ? C’est très probable. A cette époque déjà, l’évêque doit visiter régulièrement chacune des paroisses de son diocèse, bien que pour l’instant nous n’avons pas rencontré d’autres traces de son action sur place.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de notre région à cette époque, nous vous donnons rendez-vous le Vendredi 11 Janvier à Frespech à la salle culturelle à 20h30 pour la conférence « Les Bâtisseurs d’Églises Romanes en Pays de Serres » en présence notamment d’historiens.
Cette soirée sera aussi l’occasion de lancer une campagne de don pour l’opération « Sauver Calhavet » avec la projection d’un film de présentation.
Plus d’infos ici : https://www.facebook.com/events/568258770269263/

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes !

L’association Lo Reviscòl


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Résoudre : *
18 + 7 =